peest une

Au Burkina Faso, le secteur agricole a une place prépondérante dans l’économie nationale car il occupe 80% de la population active et contribue pour environ 35 % à la formation du PIB. Pour faire face aux pertes de rendement dues aux ennemis des cultures (maladies et mauvaises herbes), les producteurs ont recours à la lutte chimique par l’utilisation de pesticides. Une pratique qui...

arb uneC’est aujourd’hui samedi 03 août que le Burkina Faso célèbre pour la première fois la Journée nationale de l’arbre. A cet effet, le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique invite le public burkinabè à sortir massivement et à se rendre sur les sites identifiés dans chaque région afin d’accomplir ce geste éco-citoyen. Ce que ne précise toutefois pas le...

karit une

Chaque année, le Burkina Faso perd environ 100 000 hectares de terres. Par conséquent, des espèces fruitières locales qui ont une grande importance pour la population sont en train de disparaître. Mais le constat qui est fait, c’est l’absence de ces plants sur les sites de réhabilitation. Face à ce phénomène, depuis un certain temps, l'Institut de l'environnement et de recherches...

pesti une

Pendant la saison pluvieuse, nombreux sont les producteurs agricoles qui, pour une bonne saison agricole, font usage des herbicides afin de neutraliser les mauvaises herbes. Cependant, l’usage de ces pesticides n’est pas sans impact sur le sol et par ricochet sur la production.

Selon Djibril Yonli, chercheur à l’Institut de l’environnement et des recherches agricoles (INERA), traiter...

cultuLa culture hors-sol est une pratique qui tend à se vulgariser au Burkina Faso. Ce système de production, de prime abord complexe, est en réalité une technique de culture accessible à tout le monde. Radars info Burkina est allé à la rencontre de Michel Gnada, chargé de communication de Napam Beogo et praticien de la culture hors-sol, pour une meilleure connaissance de cette pratique...

smence une

Pour faire face au changement climatique qui est une dure réalité, des mesures agricoles telles les semences améliorées ont été adoptées pour booster les productions et accroître les rendements. Si cette alternative est applaudie par certains qui y voient un moyen de réaliser l’autosuffisance alimentaire, d’autres semblent sceptiques sur la question.

« Les semences améliorées sont...

ogm uneBien que certaines découvertes et innovations scientifiques aient incontestablement contribué à révolutionner le quotidien de l’espèce humaine, la science a également fait la preuve de ses limites. Et c’est une vérité de La Palice de faire remarquer que certaines trouvailles sont à l’origine de problèmes de santé chez les humains, tout comme leur fâcheuse incidence sur l’environnement...

surex uneAu Burkina Faso, l’exploitation artisanale des carrières constitue un problème majeur pour l’environnement de par les dégâts importants qu’elle lui cause. Vu que c’est une activité très répandue dans certaines zones du pays, une intervention d’une mission de contrôle s’avère indispensable.

L’exploitation des carrières a pris des proportions inquiétantes ces dernières années en ce sens...

especes uneSelon une étude de l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), ce sont plus de 20 000 espèces de plantes et d'animaux qui sont en danger de disparition imminente chaque année. Le Burkina Faso ne fait pas exception à la règle et c’est le lieu de rappeler que la situation de notre pays en la matière n’est guère reluisante.

Au Burkina Faso, la diversité biologique...

jacinth uneLa jacinthe d’eau (Eichhornia crassipes) est une grande plante flottante qui  a été transportée depuis plus d’un siècle sur toute la planète pour son intérêt horticole dans les bassins extérieurs.  Cette plante cause certes une dégradation de la diversité biologique et des dommages dans de très nombreux milieux aquatiques, pouvant aller jusqu’à la mise en danger des...

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

19
Aoû2019

Salifou Diallo, ministre de l’Agriculture dans une de ses vies

Il y a deux ans, Salifou Diallo passait l’arme à gauche. Celui qui a été présenté comme un grand stratège politique, un faiseur de rois et acteur majeur de la...

19
Aoû2019

Culture vivrière et culture de rente : Quelle est la plus prisée dans la province du Ioba ?

Le coton, encore appelé l’or blanc, est beaucoup cultivé dans la province du Ioba. Outre cette spéculation, sont aussi produits le maïs, le mil et l’arachide. A la question de...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2019 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public