étalons entrainementCe samedi  13 octobre 2018 à partir de 18 heures, les Etalons du Burkina Faso affronteront les Zèbres du Botswana au stade du 4 août de Ouagadougou. Entrant dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2019, cette rencontre est décisive pour les amoureux du ballon burkinabè, car avec seulement trois points au compteur après deux journées, Paulo DUARTE et ses hommes ont obligation de résultats envers le 12e jour qui est d’ailleurs mobilisé à les pousser jusqu’à la victoire.

 

terrain etalonsLe samedi 13 octobre prochain, sous le coup de 18h, les Etalons seront aux prises avec les Zèbres du Botswana dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations Cameroun 2019. Pour cette rencontre capitale pour la suite de la  chevauchée des étalons, après l’humiliation subie en Mauritanie,  le sélectionneur Paulo DUARTE, se dit confiant de l’issu du match en la faveur du Burkina Faso, d’autant plus que tous les joueurs convoqués ont répondu à l’appel. « Tout le monde est là. Il n’y a pas de blessé », a-t-il confié  à la presse lors des séances d’entraînement.

Ce qui peut être réconfortant pour les supporteurs si l’on sait que lors de la dernière sortie, le Burkina Faso était amputé de quelques uns de ses bonnes jambes. Absents à Nouakchott pour blessure, les frères TRAORE ainsi que Jonathan PITROIPA ou encore Ahmed TOURE sont de retour pour ce face à face Burkina-Bostwana. On note également la convocation de Cheik Djibril OUATTARA de l’ASBF, actuel meilleur buteur du Faso Foot qui promet de ne pas faire de la figuration si toutefois, il est mis sur le terrain.

assis étalonsDepuis le 08 octobre donc, tous les vingt-cinq (25) joueurs convoqués sont en regroupement et suivent scrupuleusement le programme d’entraînement établi pour rester au meilleur de la forme, car même si l’adversaire est bien connu du Burkina Faso, il n’en demeure pas moins un sérieux obstacle à sa belle chevauchée. « C’est une équipe joueuse et physique. En plus de cela, les Zèbres vont essayer de jouer leur survie dans les qualifications contre le Burkina Faso ». Mais selon le sélectionneur burkinabè, le bloc qu’il a construit est aussi fort comme du béton. « Nous avons une équipe à son meilleur niveau. Elle est capable de se projeter rapidement en avant. Elle est également créative donc elle peut créer des problèmes à l’adversaire », estime Paulo DUARTE.

entrain. etalonQuoi qu’il en soit, les Etalons doivent donner du plaisir à leur public qui du reste est très mobilisé derrière l’Union nationale des supporters du Burkina (UNSB), cela, en faisant du beau jeu à travers une maîtrise du ballon, des passes tactiques et stratégiques, le tout basé sur la cohésion et un jeu d’équipe. Le Bostwana n’est pas aussi à sous-estimer, car il sera très engagé dans le jeu, d’autant plus qu’à l’instar du Burkina Faso,  l’enjeu du match est aussi énorme pour lui.

Toutefois, il faut noter que l’un des maillons faibles de l’équipe burkinabè est sa défense. En effet, Bakary KONE et Steeve YAGO, en plus de leur méforme, sont déjà assujettis à des cartons jaunes.  Mais pour garder le moral de ses poulains haut et créer des conditions de la victoire, Paulo DUARTE dit se servir de la communication afin de transmettre de bonnes ondes et de préparer le mental de ses poulains à la victoire. « J’ai déjà parlé. Je vais encore leur parler à la prochaine réunion. Je vais aussi parler à Yacouba Coulibaly pour le préparer sur son rôle au sein de l’équipe », a-t-il indiqué.

L’enjeu donc de ce match est grand et par conséquent, Paulo DUARTE et ses hommes n’ont pas droit à l’erreur : il faut impérativement engranger trois autres points.

 

Candys Solange PILABRE/ YARO         

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

16
Oct2018

Administration douanière burkinabè : Le SYNATRAD dénonce une prise en otage de l’administration qui pourrait conduire à une déliquescence de la douane

Le Syndicat national des travailleurs des douanes (SYNATRAD) s’insurge contre le comportement de certains agents de l’administration douanière, qui à dessein bloquent les nominations, parce qu’exigeant des modifications avant la...

21
Jui2018

Le maraîchage au Burkina : Un secteur porteur toujours en deçà de la demande des populations

Le Burkina a adopté la culture de contre-saison comme une alternative à la promotion de l’autosuffisance alimentaire. A Ouagadougou, beaucoup de familles vivent de ce maraîchage périurbain, mais  souffre du...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2018 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public