jeudi 2 décembre 2021

Consommation de peau de bœuf : Valeur nutritive avérée ou risques d’intoxication pour les consommateurs ?

viandox uneTrès prisée par les côtiers, la peau de bœuf est également entrée dans les habitudes alimentaires des Burkinabè. Cette partie de l’animal vendue après la chair a une valeur nutritive mais sa manipulation peut présenter des risques d’intoxication pour les consommateurs. Quelles sont donc les conditions dans lesquelles la peau de bœuf peut être consommée sans risque pour l’homme ? Lisez plutôt.

Selon Emmanuel Ouédraogo, vendeur de bouillons à base de peau de bœuf, cette partie de l’animal est beaucoup consommée par les résidents de son quartier. Tous les jours dès 16h, sa soupe est prête et ses clients commencent à affluer. Mais bien avant, il y en a qui viennent acheter la peau non préparée pour des besoins de cuisine à la maison. M. Ouédraogo dit gagner sa vie grâce à cette activité commerciale depuis les années 2000. Joseph Anoma, l’un de ses fidèles clients, dit avoir la nostalgie de son pays natal, la Côte d’Ivoire. Selon lui, le kplo est utilisé dans plusieurs recettes en Côte d’Ivoire. Pour cela, il y est très attaché et dit trouver son compte avec M. Ouédraogo.  Awa Nikiéma, ménagère, vient souvent acheter de  la peau de bœuf parce que, dit-elle, c’est un produit très accessible sur le plan financier.

Communément appelée kplo, la peau de bœuf est beaucoup consommée en Côte d’Ivoire. De nos jours, avec le brassage culturel, sa consommation est aussi entrée dans les habitudes alimentaires des Burkinabè. Que ce soit dans une sauce ou préparé sous forme de bouillon, ce mets fait le bonheur de plusieurs Ouagavillois. S’il est vrai que de façon générale les abats ont une valeur nutritive, il n’en demeure pas moins que mal traitée, la peau de bœuf peut se révéler impropre à la consommation. viandox 2Par exemple pour la boucaner, certains vendeurs n’hésitent pas à utiliser de vieux pneus et autres caoutchoucs.  Or, il se trouve que selon les spécialistes, un pneu est constitué de caoutchouc naturel et artificiel, d’agents chimiques dangereux comme le soufre, le noir de carbone, la silice, les huiles et bien d’autres toxines ainsi que les câbles, textiles, etc., qui sont tous dangereux pour la santé humaine.
Selon l’Environnemental protection agency (EPA), en brûlant, le pneu dégage la même énergie (chaleur) que le pétrole et 25 % plus que le charbon. De même, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) classe l'industrie du caoutchouc dans le groupe 1, comportant des expositions qui sont reconnues comme cancérigènes avérées ou possibles selon les produits chimiques concernés.

S’il est vrai que la consommation de peau de bœuf présente des avantages socio-économiques, il est aussi important qu’une attention particulière soit portée aux conditions de son traitement avant consommation. On peut consommer cette viande à condition que la peau ait été boucanée avec du bois de chauffe. Pour les grandes cérémonies, si l’on veut ajouter cette viande au menu, il est conseillé d’acheter soi-même la peau de bœuf encore fraîche et de la fumer ou alors de veiller à ce qu’elle soit décapée avec du bois de chauffe.

Saâhar-Iyaon Christian Somé Békuoné

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>