lundi 8 août 2022

Noël : pourquoi c’est la fête des enfants ?

nativité uneNoël, fête romaine célébrée avant la naissance de Jésus-Christ, a toujours été dédiée aux enfants. Elle était appelée Dies Natalis Solis Invicti et correspondait au jour de naissance de Sol Invictus, divinité solaire apparue dans l’empire romain au IIIe siècle. A cette époque, le   solstice d'hiver était une période charnière de l'année qui regroupait de nombreuses croyances païennes relatives à la fertilité, à la maternité et à la procréation. Après la naissance de Jésus-Christ, cette fête a été christianisée.

Chaque année, la nuit du 24 et la journée du 25 décembre, la Noël est célébrée dans le monde entier dans toutes les Eglises chrétiennes et les enfants sont au centre de la cérémonie. Autrefois, cette fête était une commémoration d’une divinité païenne et la fertilité, la maternité et la procréation étaient à l’honneur. Ce sont ces circonstances qui ont milité en premier lieu pour la dédicace de cette fête aux enfants. Après la naissance de Jésus de Nazareth, cette fête a été christianisée. La première fois qu’il y a eu mention d'une célébration chrétienne à la date du 25 décembre, c’était à Rome en 336. Tout comme dans le royaume romain, l’Eglise l’a dédiée aux enfants en référence au petit Jésus. C’est après que la religion a pris cette fête en main, que la construction des crèches a été intégrée comme fait marquant  de la Noël.

Pourquoi parle-t-on seulement de père Noël ?

nativitéL’histoire du père Noël remonte au IIIe siècle avec saint Nicolas qui a été évêque de Myre en Turquie. Il était reconnu pour sa bonté et se plaisait à faire des cadeaux aux enfants toutes les nuits de Noël. C’est donc son action qui a fait tache d’huile et le père Noël s’est installé comme une icône de cette fête.  Pour l’abbé Blaise Martin Makiza vicaire à la paroisse Christ Roi de Pissy : «De nos jours, la fête de Noël s’est fortement sécularisée et n’est plus seulement célébrée par les chrétiens mais par tout le monde ». Pour ce dernier, à travers Noël, c’est la famille qui est célébrée et l’enfant est au centre de la fête.

En rappel, il faut signaler que le 25 décembre a été retenu comme une date conventionnelle et non une date historique. L’Eglise célèbre donc la nativité, c’est-à-dire la naissance de Jésus-Christ, et non son anniversaire.

Saâhar-Iyaon Christian Somé Békuoné

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
y>