dimanche 27 novembre 2022

Santé : Ce qu’il faut savoir avant de reprendre l’activité sexuelle après l’accouchement

aasanteAprès son accouchement, combien de temps faut-il qu’une parturiente mette avant de reprendre toute activité sexuelle ? La question est souvent abordée sans plus de précisions. Alors que certaines personnes disent qu’il faut attendre trois mois, d’autres font remarquer que cette période est longue. Mais que disent les spécialistes du domaine ? Pour le Dr Eliane Kaboré, gynécologue obstétricienne, reprendre l’activité sexuelle varie en fonction du type d’accouchement (césarienne, épisiotomie) et des complications qu’il y a eu. Tout compte fait, il y a une période maximale conseillée par les spécialistes du domaine.

« Après un accouchement, la période indiquée pour reprendre l’activité sexuelle varie en fonction du type d’accouchement et des complications qu’il y a eu mais le minimum, c’est d’attendre qu’il n’y ait plus de saignement lié à l’accouchement avant de reprendre les rapports sexuels », affirme le Dr Eliane Kaboré, gynécologue obstétricienne.

La doctoresse explique que s’il y a eu un accouchement où on a dû faire une épisiotomie, (ndlr, c’est-à-dire déchirer au niveau de la vulve pour faire sortir le bébé et refaire une suture), tant que cette plaie n’est pas cicatrisée ou qu’elle est douloureuse, les rapports intimes ne sont pas conseillés. « Quand il y a une césarienne on conseille d’attendre jusqu’aux 45 jours », a-t-elle dit.

De façon générale, les gynécologues conseillent à l’accouchée de patienter entre 1 mois et 45 jours avant de reprendre toute activité sexuelle car le faire avant ce délai, c’est exposer la femme a plusieurs risques en matière de santé.

En effet, à en croire la spécialiste en santé, quand l’activité sexuelle est reprise précocement après l’accouchement, le risque infectieux est très élevé. « Avoir des relations sexuelles non protégées dans une période de saignement fait remonter facilement les germes, et comme le col n’est pas refermé, cela peut monter jusqu’au niveau de l’utérus qui contient du sang », confie-t-elle.

Les rapports sexuels précoces après l’accouchement peuvent causer des troubles psychologiques chez la femme. « Si elle vient de sortir des douleurs de l’accouchement et qu’elle n’est pas encore préparée psychologiquement, même après un certain temps, la libido ne revient pas facilement donc avoir des rapports dans ces circonstances peut avoir un impact négatif sur la suite de la vie sexuelle de la femme », indique la gynécologue obstétricienne.

Ainsi, le Dr Eliane Kabore recommande de s’assurer préalablement qu’il n’y a plus de saignement avant de recommencer l’activité sexuelle. Il faut attendre que la femme ait complètement cicatrisé, que ce soit après l’épisiotomie ou la césarienne. « Il faut aussi qu’elle soit psychologiquement préparée, lui donner du temps pour se sentir de nouveau bien. Les premières relations sexuelles après l’accouchement doivent être très douces.

En somme, le temps mis compte peu ; il faut plutôt mettre l’accent sur les points susmentionnés jusqu’à ce que la femme qui a accouché soit disposée à avoir des relations épanouies.

Nafisiatou Vébama

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes