jeudi 18 juillet 2024

Cités universitaires de Ouagadougou : Entre insuffisance de chambres et dégradation des bâtiments

teci uneLa ville de Ouagadougou compte plus de 6 cités et résidences universitaires. Un volet social du ministère de l’Enseignement placé sous la responsabilité du Centre national des œuvres universitaires (CENOU). Ses prestations font régulièrement l’objet de revendications de la part des étudiants qui y résident. Radars Burkina Info a parcouru certaines cités universitaires de la capitale.    

L’hébergement est l’une des difficultés auxquelles font fasse la plupart des nouveaux étudiants dès qu’ils arrivent à Ouagadougou pour poursuivre leurs études supérieures. En effet, bon nombre d’entre eux viennent des différentes régions du Burkina Faso, d’autres au-delà des frontières du pays sans un foyer d’accueil.

Pour résoudre ce problème, l’Etat burkinabè s’est investi dans la construction de cités universitaires. A ce jour, on en compte 6 dans la ville de Ouagadougou. Cependant, les étudiants se plaignent de plus en plus de leurs conditions de vie. « Toute la cité est dans un état défectueux. Les toilettes, les canaux d’évacuation, la cour…ont tous besoin d’être profondément réfectionnés », nous confie le délégué général des résidents de la cité universitaire de la Patte-d’oie.  

Celle de Kossodo, une résidence universitaire qui a ouvert ses portes en 2009 suite à la fermeture du campus de Zogona, reste sans clôture en pleine zone industrielle et sans éclairage. Une situation irrégulière qui expose ses résidents à toutes sortes de risques. « Nous ne sommes pas du tout en sécurité ici. Il y a toujours des vols », nous confie une résidente.

teci 2En 2018, le ministère des Infrastructures a procédé au lancement des travaux de la voie d’accès à cette cité universitaire ainsi qu’à son éclairage. Sauf que plus d’un après, lesdits travaux sont toujours en cours. « L’entreprise dit avoir lancé la commande du matériel depuis l’Allemagne. Elle attend le matériel pour finir les travaux d’ici fin décembre 2019», déclare Abdoulaye Dao, délégué général de la cité universitaire de Kossodo.

Il a également soulevé les difficultés liées à l’opérationnalisation de la salle  informatique. En 2017, le Centre national des œuvres universitaires (CENOU) a bénéficié de 600 ordinateurs d’une valeur de 400 000 000 de francs FCFA. Mais depuis 2017, ce matériel informatique est presque à l’abandon, faute de connexion Internet. Le cadre de conservation de ces appareils chèrement acquis  par l’Etat burkinabè laisse à désirer et soulève de véritables craintes sur leur protection.

Les cités universitaires ont quasiment les mêmes difficultés. Le Dr Rasmata Bakyono/Nabaloum est la directrice du CENOU. Pour elle, les difficultés des étudiants sont connues par ses services et elle explique les raisons de certaines d’entre elles. « La cité chinoise, par exemple, n’était pas destinée à accueillir des étudiants. C’est un bâtiment qui servait, à l’origine, de lieu de logement aux ouvriers lors de la construction du stade du 4-Août. Le bâtiment a été par la suite attribué au ministère des Sports que le CENOU loue pour les étudiants. »

S’agissant des ordinateurs, Mme Bakyono affirme que c’est un don fait par la LONAB et ses partenaires au CENOU qui n’a pas inclus la connexion Internet. Elle assure cependant que le CENOU s’attelle à nouer un partenariat avec des réseaux de téléphonie mobile ainsi que d’autres partenaires afin d’obtenir la connexion Internet en vue de mettre en activité ces équipements informatiques.    

Selon des sources proches du CENOU, seulement 6% des étudiants burkinabè bénéficient d’une chambre en cité universitaire. Chaque année, beaucoup d’entre eux qui remplissent pourtant les conditions voient leur demande de résidence en cité rejetée, faute de place. Les plus chanceux qui arrivent à s’y faire une place doivent encore faire face à des situations déplorables en raison de l’état de dégradation de leur cité universitaire.

Péma Néya

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes