jeudi 20 juin 2024

Lutte contre le terrorisme : Le Burkina a alloué 486,4 milliards FCFA aux dépenses militaires en 2023

depensesmiliSur la période 2022-2023, les pays de l'UEMOA ont alloué 3,29 milliards USD (2 015 milliards FCFA) aux dépenses militaires, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, selon la dernière étude de Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI), publiée le 22 avril 2024.

 

Les dépenses militaires sont la somme d'argent qu'un Etat consacre à ses forces armées, notamment, à la formation des soldats, à l'entretien des équipements ou encore aux infrastructures militaires.

Les dépenses militaires des pays de l'Alliance des Etats du Sahel ont augmenté trois fois plus rapidement que celles des autres pays membres de la CEDEAO en 2023, en raison de la décision des gouvernements d’intensifier la lutte contre le terrorisme.

Le Burkina Faso, dirigé par le Capitaine Ibrahim Traoré, en tête du classement, a consacré près de 793,4 millions USD (486,4 milliards FCFA) au budget militaire en 2023.

Il est suivi de près par le Mali, avec 727,4 millions USD soit 445,96 milliards FCFA.

La Côte d'Ivoire occupe la troisième place du classement, avec un investissement de 636 millions USD (413,79 milliards FCFA), dans son armée en termes de capital humain que technique.

Le Sénégal est 4e avec 412 millions USD de dépenses militaires, soit 252 milliards FCFA.

Le Niger ayant investi 309 millions USD soit 189,4 milliards FCFA se trouve en 5e position.

Le Togo qui a dépensé 256 millions USD (156,9 milliards FCFA) est 6e.

Le Bénin vient en 7e position avec 131 millions USD (86,79 milliards FCFA)

Radarsburkina.net

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes