jeudi 20 juin 2024

Économie : Le Burkina lève sur le marché financier de l'UEMOA 130 milliards 

infoinfouemoaPar appel public à l'épargne sur le marché financier de l'UEMOA lancé entre le 11 avril et le 13 mai 2024, le Burkina Faso a pu lever 130 milliards FCFA contre 120 milliards FCFA recherchés au départ, ce malgré le contexte sécuritaire et géopolitique difficile, informe le ministère de l'Économie.

 

« L'emprunt réalisé par syndication sur le compartiment obligataire de la BRVM (Bourses régionales des valeurs mobilières, place financière de l’UEMOA, NDLR), a enregistré un taux de souscription de 108% », précise le ministère de l'Économie du Burkina.

Notons que la syndication au niveau financier fait référence à l'action de plusieurs partenaires bancaires regroupés pour délivrer des financements ou des crédits en vue d'une opération financière.

En outre, les pays qui ont participé à cette souscription en plus du Burkina Faso sont,t, entre autres, le Niger, le Togo, le Bénin, la Côte d'Ivoire et le Sénégal.

Cet appel public à l’épargne a un taux d’intérêt annuel qui fait 6,3% sur 5 ans, et 6,55% sur 7 ans respectivement (TPBF 6,3% – 2024-2029, TPBF 6,55% 2024-2031).

Il a été conduit sous le leadership de la Société africaine d’ingénierie et d’intermédiation financières (SA2IF), arrangeur principal et chef de file avec comme co-chefs de file de l’opération la Société de Gestion et d'intermédiation (SGI) Togo et la SGI Bénin.

En rappel, avant le Burkina Faso, le Mali a levé 52 milliards FCFA en 13 jours après le 2 mai où il avait adjugé 24,892 milliards FCFA.

Le Niger, quant à lui, a pu récolter 535 milliards en l'espace de 10 jours, après avoir levé 457,991 milliards FCFA le 26 avril 2024.

Radarsburkina.net

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes