samedi 31 octobre 2020

Activités culturelles dans le contexte du Covid-19 : Des concerts live sur Facebook

cendn uneBill Aka Kora et Cendrine Nama se démarquent des autres artistes dans ce contexte de coronavirus. Ils organisent en effet des concerts live en direct sur Facebook. Une façon pour ces deux artistes de rester en contact avec leur public et aussi d’apporter leur contribution à la lutte contre la pandémie de coronavirus. La rédaction de Radars Info Burkina est allée à leur rencontre. Lisez plutôt.

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, le gouvernement burkinabè a pris des mesures au nombre desquelles l’interdiction de tout regroupement de plus de cinquante personnes. La conséquence en est que les activités culturelles, les festivals et les concerts en vue ont été annulés jusqu’à nouvel ordre. Malgré la suspension de ces activités artistiques, Cendrine Nama et Bill Aka Kora ont décidé de ne pas rester les bras croisés. Ils organisent ainsi des concerts live sur Facebook dans le but de rester en contact avec leur public et c’est, disent-ils, leur manière d’apporter leur contribution à la lutte. « Pour moi, mes concerts live sont une manière de dire que nous devons rester connectés malgré tout et que c’est ensemble que nous allons vaincre la maladie. J’entends ainsi donner un peu de moi-même et me rapprocher de toute la communauté et de tous ceux qui croient en moi et qui m’accompagnent », affirme Cendrine Nama. Apporter un peu de musique et d’évasion à ceux qui sont confinés au Burkina et ailleurs, c’est l’objectif du fondateur du Djongo système, qui affirme : « Je profite de mes concerts live sur Facebook pour sensibiliser aux gestes barrières. Ça nous permet aussi, en tant que musiciens, d’échanger et de nous donner de petits moments de respiration d’une heure ou de quarante-cinq minutes ».

Cette initiative, les fans de ces deux artistes musiciens y adhèrent pleinement. Ces artistes publient des annonces sur le jour et l’heure sur leur page Facebook et le jour du live, les internautes se connectent pour suivre le direct. Bill Aka Kora déclare que lors des premiers concerts live sur Facebook, son staff a pu remarquer qu’il était suivi par au moins douze mille personnes. Il renchérit que plusieurs médias rediffusent leurs mini-concerts sur leurs plateformes. Cette initiative engage quelques petits frais mais pour nos artistes, c’est une façon de contribuer à la lutte contre le coronavirus. billy ak uneUn artiste est un griot qui relaie un message et c’est dans ce sens que la plus grande contribution que pourrait apporter un artiste dans cette lutte contre le Covid-19, c’est d’utiliser sa voix et son image pour sensibiliser la population aux gestes barrières, chose que nombre d’artistes font déjà. L’arrêt des activités culturelles, selon Bill Aka Kora et Cendrine Nama, c’est un moment d’introspection, de réflexion, de méditation et de redéfinition des objectifs de tout un chacun. Leur souhait est commun : l’éradication de la pandémie.

Elza Nongana (Stagiaire)

                                

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>