jeudi 2 décembre 2021

« Ce parc est une propriété privée de Blaise Compaoré», Pascal Compaoré, maire de la commune urbaine de Ziniaré

zinia uneZiniaré, chef-lieu de la province de l'Oubritenga et de la région du Plateau Central. Elle est par ailleurs la ville du Burkina Faso d’où est originaire l’ancien président Blaise Compaoré. Dans cet entretien accordé à Radars Info Burkina, Pascal Compaoré, maire cette commune urbaine, parle du retour des exilés et du parc animalier.

Cela fera bientôt cinq (05) ans que Blaise Compaoré s’est exilé en Côte d’Ivoire, comment Ziniaré vit son absence ?

Non ! Demandez plutôt comment le Burkina Faso ressent l’absence du président  Blaise Comparé, parce qu’il n’a pas été le président de la commune de Ziniaré mais du Burkina Faso.          Après avoir consacré 27 ans de sa vie à travailler pour le pays, l’absence du président Compaoré constitue un vide pour nous. Nous avons cette nostalgie du président Compaoré. Il nous manque. C’est un fils du Burkina      Faso et un héritier de Ziniaré.  Nous travaillons vaille que vaille à son retour.

Plusieurs voix s’élèvent de plus en plus pour décrier l’état alarmant des animaux du parc animalier de Ziniaré. Pouvez-vous dire quel regard la mairie porte sur ce parc ? 

Il faut préciser les choses. Plusieurs personnes se prononcent de façon superficielle sur ce sujet. Ce parc est une propriété privée de Blaise Compaoré. Ce n’est pas une propriété de la commune. Pour tout ce qui concerne le parc ou la résidence du président, il faut se référer à lui.

Vous prenez part au Congrès extraordinaire du Congrès pour la Démocratie et le progrès (CDP). Quel sentiment vous anime au regard des guéguerres aux seins du parti à quelque mois des élections ?

C’est le même sentiment qui nous anime. Vous savez que le CDP n’est pas un petit parti ni un nouveau parti. C’est un grand parti, une grande dame qui vit et travaille pour les élections de 2020 et 2021. Nous nous attelons, à travers la relecture des textes, à donner une bonne assise au parti. De sorte que les cas d’indisciplines et de non-adhésion aux décisions puissent être révolus.

Votre commune abrite plusieurs manifestations d’appel au retour de Blaise Compaoré aussi bien des proches d’Eddie Komboïgo que de Kadré Désiré Ouédraogo. Quelle appréciation faites-vous de ces manifestations?

Je suis maire issu d’un parti politique. Je respecte les instructions de mon parti le CDP. Mais j’apporte mon soutien à tous ceux qui appellent à son retour de façon digne.

 Que voulez-vous dire exactement quand vous parlez de retour de « façon digne de Blaise Compaoré » ?

Qu’il puisse revenir comme un ancien président dont les droits fondamentaux seront respectés.

Propos recueillis par Péma Néya

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>