dimanche 17 janvier 2021

Election du 22 novembre : Eddie Komboïgo, candidat à la présidentielle du parti de l’épi et de la daba

komboigo uneDepuis le 31 octobre, nous sommes en pleine campagne électorale au Burkina Faso. 13 candidats briguent la magistrature suprême. Au nombre de ces prétendants au fauteuil présidentiel figure l’expert-comptable et homme d’affaires Wend-Venem Eddie Constance Hyacinthe Komboïgo, candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Radars Info Burkina vous présente sa biographie.

Wend-Venem Eddie Constance Hyacinthe Komboïgo est né le 11 septembre 1964 à Ouagadougou d’un père comptable et d’une mère ménagère. Il obtient le certificat d’études primaires dans une école à Manga puis est envoyé au CEG de Tenkodogo où il réussit au BEPC et à l’entrée en seconde. Après un BEP à l’ex- Lycée technique de Ouagadougou (LTO), il s’inscrit au lycée CEPEC pour faire un Bac G2. Il poursuivra par la suite des études supérieures à l’Institut universitaire de technologies (IUT) de Ouagadougou où il fait un DUT finances-comptabilité. Plus tard, il s’inscrit à l’Institut national des techniques économiques et comptables de Paris. Il en sortira nanti d’un diplôme d’études supérieures en comptabilité et finances.

komboigo 2

De retour au bercail le 31 décembre 1993, Eddie Komboïgo officie comme expert-comptable à la Cour d’appel. En janvier 1994, il commence à donner des cours à la Faculté des sciences économiques et de gestion de l’université de Ouagadougou (actuelle UFR-SEG de l’université Joseph Ki-Zerbo).

Il crée en 1994 le cabinet d’audit financier et d’expertise-comptable Komboïgo qui deviendra plus tard CAFEC-KA.

En décembre 2012, Eddie Komboïgo est élu député au compte de la province du Passoré à l’Assemblée nationale sous la bannière du CDP.

komboigo 3

Le 9 juillet 2015, il est désigné par les membres du Haut Conseil et du Bureau exécutif national pour défendre les couleurs du CDP au scrutin d’octobre 2015 et est investi le 11 juillet 2015. Mais sa candidature à la présidentielle de 2015 est rejetée.

Le 16 septembre 2015, il est perpétré un putsch contre la Transition. En janvier 2016, Eddie Komboïgo est arrêté puis inculpé de complicité avec les putschistes. Il est incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction des armées (Maca).

Après 4 mois et demi de détention, l’expert-comptable bénéficie d’une liberté provisoire. En décembre 2017, il est blanchi dans l’affaire du putsch et le 25 février 2018, il reprend pleinement les rênes du parti.

Le 26 juillet 2020, M. Komboïgo est investi candidat du CDP à la présidentielle du 22 novembre. En guise de nouveau pacte pour l'édification d'un Burkina de paix et de prospérité, le candidat du parti ayant pour emblème l’épi et la daba propose dans son projet de société une offre politique basée sur des actions prioritaires. Au nombre de celles-ci figurent des actions fortes dans les domaines de la sécurité et de la paix sur toute l’étendue du territoire.  A ce propos, Eddie Komboïgo propose une réforme des Forces de défense et de sécurité (FDS) pour répondre aux impératifs immédiats et à venir. Selon lui, il s’agira, entre autres, de la réforme des ministères de la Défense et de la Sécurité, de la création d’un centre national de surveillance du territoire, ainsi que de la reconquête des zones du pays occupées par les terroristes. « Il faudra également procéder à la dotation en matériel adéquat des FDS et à leur formation appropriée pour faire face à la menace terroriste », a-t-il indiqué. Le candidat de l’ex-parti au pouvoir promet aussi qu’il veillera, s’il est élu président du Faso, à stabiliser les zones qui auront été récupérées et à assurer le retour des déplacés internes dans leurs localités d’origine.

Farida Elise Sawadogo (stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>