mercredi 6 juillet 2022

Actes de vandalisme à la mine d’or de Houndé : Le gouvernement burkinabè appelle au calme

acavd uneLe lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba a présidé ce mercredi 18 mai 2022 le traditionnel Conseil des ministres au palais présidentiel de Kosyam.  A l’issue de cette rencontre entre membres de l’exécutif, le porte-parole du gouvernement en a fait le point aux hommes de médias. Lionel Bilgo est, à cette occasion, revenu aussi bien sur les actes de vandalisme survenus sur la mine d’or de Houndé que sur les recherches entreprises pour retrouver les 8 mineurs de Perkoa, lesquelles se sont jusque-là révélées infructueuses.

« Les recherches se poursuivent à la mine de zinc de Perkoa. » En tout cas, c’est ce qu’a déclaré le ministre porte-parole du gouvernement, Lionel Bilgo. Il a rappelé qu’après ouverture de la 2e chambre de refuge hier 17 mai, celle de tous les espoirs, où les 8 pauvres mineurs étaient supposés s’être abrités, le constat est que celle-ci était vide.  Toutefois, des enquêtes sont en cours pour faire la lumière sur ce drame. « À l’heure où je vous parle, les recherches se poursuivent. Le gouvernement reste attentif et engagé dans ces recherches et apporte un soutien aux familles des victimes, qui sont toujours dans l’attente comme l’ensemble de la population burkinabè d’ailleurs. Le travail se poursuit », a indiqué Lionel Bilgo.

acavd 2Une autre mine a fait l’objet de communication du gouvernement. Il s’agit de la mine d’or de Houndé, exploitée par la société Endeavour mining, qui a subi la furie destructrice des orpailleurs de cette localité le 17 mai 2022. En effet ceux-ci, après avoir envahi ladite mine, y ont causé des dégâts matériels considérables (NDLR : 30 véhicules, 40 motos du personnel, 10 engins, dont des bus, 13 magasins et 6 conteneurs ont été incendiés) et pris à parti certains des travailleurs, faisant 7 blessés. Une enquête est en cours et des interpellations ont déjà commencé.

« Il faut dire que tout est parti d’une occupation anarchique de cette mine par des orpailleurs.  Des discussions ont été menées avec les autorités locales et elles ont débouché sur l’injonction de cesser l’orpaillage sur le site de Houndé Gold, ce qui n’a pas été du goût des orpailleurs et a entraîné justement cette escalade de violence. Le gouvernement appelle au calme et attend les résultats de l’enquête qui a été ouverte pour situer les responsabilités dans cette affaire », a-t-il expliqué.

A la question de savoir si le président du Faso a effectivement effectué un voyage à l’étranger comme cela se dit sur les réseaux sociaux, le chargé du « porte-parolat » de l’organe exécutif de la Transition a répondu par la négative. A l’en croire, le président Damiba n’a jamais effectué de voyage hors du pays depuis qu’il est à la tête de la Transition.

Barthélémy Paul Tindano

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes