dimanche 1 novembre 2020

Activités agro-sylvo-pastorales : Le service d’information « Garbal » pour fournir des informations satellitaires de qualité aux agriculteurs et éleveurs

garb uneFace à la variabilité du climat, les agriculteurs et les éleveurs connaissent d’énormes difficultés quant à l’identification des périodes propices aux activités agricoles ou encore des points d’eau et de verdure pour nourrir les animaux. C’est en vue de rendre accessibles ces informations d’aide à la décision pour la mobilité des éleveurs pasteurs, des données agrométéorologiques et des prix des produits agricoles et animaux que l’organisation néerlandaise de développement (SNV), en partenariat avec un opérateur privé de téléphonie, a lancé le service d’information « Garbal ».

Le service d’information « Garbal » fournit des informations d’aide à la décision pour la mobilité des éleveurs et agriculteurs, des données agrométéorologiques et des prix des produits agricoles et des animaux. En effet, les conséquences du changement climatique et l’insécurité affectent la mobilité des éleveurs pasteurs. Leurs moyens traditionnels de prospection des ressources naturelles pour décider de leur transhumance sont de moins en moins sûrs, coûteux et risqués. Alors que la mobilité du bétail dans les zones arides est indispensable à leur survie. Avec une météo de plus en plus imprévisible ponctuée par des poches de sécheresse, les agriculteurs ont plus que jamais besoin d’informations météorologiques fiables en vue d’entreprendre leurs travaux champêtres.

En échangeant avec un téléconseiller sur le 777, agriculteurs et éleveurs ont maintenant la possibilité d’avoir de manière instantanée des informations fiables sur l’agrométéorologie, les infrastructures et les ressources pastorales, la météo pour savoir s’il va pleuvoir dans une zone donnée, les prix des produits agricoles recensés sur environ 65 marchés chaque semaine par la SONAGESS ainsi que l’appui conseil. Pour faciliter l’accessibilité aux usagers, les échanges avec les téléconseillers peuvent se faire dans la langue de son choix : mooré, dioula, fulfuldé, gulmancéma et  français, en fonction du choix de l’appelant.

Le service d’information « Garbal » a vu le jour dans le cadre du projet MODHEM (Mobile Data for Moving Herds Management and Better Incomes in Burkina Faso), qui vise l’amélioration de la mobilité du bétail et des revenus des agropasteurs par l’utilisation de la téléphonie mobile et de l’imagerie satellitaire, financée par le gouvernement des Pays-Bas. Le projet vise 100 000 ménages pastoraux et 200 000 ménages agricoles dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Cascades, des Hauts-Bassins, de l’Est, du Centre-Ouest, du Nord et du Sahel. Il est l’illustration parfaite d’un partenariat public-privé, puisque plusieurs acteurs sont impliqués dans sa mise en œuvre. D’une part, il y a l’opérateur mobile privé qui gère le centre d’appels Satelligence, qui traite et stocke les données satellitaires, et d’autre part il y a le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), qui fournit les données agrométéorologiques à travers le Centre Agrhymet ainsi que le ministère des Ressources animales et halieutiques du Burkina Faso qui collabore avec SNV afin de s’assurer que les informations transmises correspondent aux réalités, aux besoins et aux aspirations des éleveurs pasteurs ainsi que des agriculteurs.

Armelle Ouédraogo

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>