mercredi 6 juillet 2022

Lutte contre le Covid-19 : Vers une surveillance communautaire

briceLa coordination nationale du plan de riposte à la pandémie de Covid-19 a tenu son point de presse hebdomadaire ce vendredi 15 mai 2020 à Ouagadougou. Le résumé sur les perspectives entamées par la coordination la semaine surpassée et la semaine à venir a été fait par le Dr Brice Bicaba.

« Le point de l’évolution du coronavirus à la date du 15 mai n’est pas disponible. Un communiqué sera fait dans les heures qui suivent pour donner les détails », a informé d’entrée le coordinateur national par intérim du plan de riposte à la pandémie de coronavirus, le Dr Brice Wilfried Bicaba, ce vendredi 15 mai 2020, lors du point de presse hebdomadaire organisé à cet effet.

La situation dans les régions a évolué. « 9 régions sur 13 étaient concernées par la pandémie. A la date d’aujourd’hui, seulement 5 régions sont actives », a déclaré le médecin. Lesdites régions sont la Boucle du Mouhoun, le Centre, les Hauts-Bassins, le Plateau central et le Sahel. L’évolution au cours de la semaine au Burkina Faso laisse entrevoir une diminution du nombre de cas, car le cumul au cours de la semaine donne 20 cas, fois du coordinateur national par intérim de la riposte. Les populations les plus touchées par la pandémie, a-t-il révélé, sont celles actives dont l’âge est compris entre 30 et 44 ans, essentiellement les hommes. « La tranche d’âge la plus touchée est celle des plus de  60 ans. Plus on avance en âge, plus on court le risque d’être touché », a-t-il détaillé. A en croire le Dr Bicaba, les perspectives qui étaient prévues par la coordination il y a deux semaines ont été réalisées. A ce titre on peut citer, entre autres, le dépistage des cas contacts et des « hémodialysés » ainsi que les sorties pour constater l’état d’organisation dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins, des Cascades, du Centre-Est et du Plateau central. En plus de cela, a relevé le coordinateur national, les travaux de centre de dépistage de Pissy sont quasiment terminés et il sera probablement réceptionné jeudi prochain. Pour cette semaine, l’équipe du Dr Bicaba compte intensifier la prospection avec l’élargissement des autres groupes vulnérables. Aussi, la recherche des cas contacts sera active ainsi que la surveillance communautaire. D’après le coordinateur, pour ce faire, un réseau de volontaires sera mis en place dans les différentes régions. Ces volontaires, a-t-il dit, se chargeront d’alerter les agents de santé le cas échéant.

 Obissa

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes