dimanche 1 novembre 2020

JCI universitaire Ouaga Soleil : Une quarantaine de personnes formées aux techniques de prise de parole en public

speak uneDans le cadre de la mise en œuvre de son plan d’action local 2020, la Jeune Chambre Internationale Universitaire Ouaga Soleil (JCI UOS) a organisé les 24 et 25 juillet 2020 à Ouagadougou la 3e édition du « Speaker’s Days », une formation aux techniques de prise de parole en public, sous le thème « S’exprimer en public devrait être un plaisir ». La cérémonie officielle de clôture de cette édition a eu lieu le samedi 25 juillet dans la soirée au Cercle des arts vivants, où s'est tenue ladite formation.

Le public a été accueilli par des prestations d’artistes slameurs et humoristes lors de cette cérémonie au Cercle des arts vivants à Gounghin. Un concours d’art oratoire a été organisé à l’occasion de cette 3e édition du « Speaker’s Days ». Le jury a été présidé par l’artiste comédien GSK et le premier prix est revenu à Tahibou Sawadogo.

Samia Nikiéma, étudiante en pharmacie à l’Université Joseph Ki-Zerbo, est directrice du projet de cette édition. « Dans la journée du 24 juillet, il y a eu des formations sur comment réussir une présentation et également une formation sur la voix off. Ce jour samedi, il y a eu une formation sur le théâtre, l’improvisation et le public speaking. Nous avons eu une quarantaine de participants.  Le public cible, ce sont les étudiants, les entrepreneurs, les leaders d’association, bref toute personne qui désire améliorer sa prise de parole en public », a-t-elle expliqué.

speak 2Le moins qu'on puisse dire, c'est que la satisfaction des bénéficiaires de la formation est grande. « J’ai beaucoup appris tout au long de cette formation. Au départ, j'avais beaucoup de lacunes. Mais on m’a appris à parler avec le public, à le convaincre, à moduler ma voix. On m’a également appris à avoir confiance en moi. On m’a appris à faire du théâtre, à danser, à chanter. C'était très instructif », se réjouit en effet Augustin, étudiant en journalisme et communication, membre sympathisant  de la JCI.

«Le fait de choisir un théâtre pour venir faire votre formation déjà cela nous touche beaucoup. En effet ce sont des méthodes qui se ressemblent. Au théâtre nous avons des méthodes pour permettre aux gens de s’exprimer aisément sur scène. Je pense qu’on se complète. C’est vraiment un honneur pour moi également de parrainer cette formation. Je profite de l’occasion pour dire merci à tous les artistes qui sont venus et à tous les formateurs. Je suis très heureux de l’engagement des jeunes. Ils devront continuer dans les exercices. J’étais très content des exercices. speak 3Il ne faut jamais avoir peur d’affronter le public. Concernant la langue de Molière, il faut toujours partir du fait que ce n’est pas notre langue maternelle. Donc on ne doit pas être complexé quand on la parle», a indiqué Gérard Ouédraogo, directeur du Cercle des arts vivants.

Cette cérémonie était placée sous la présidence du sénateur Bouba Yaguibou, lequel a déclaré : « Votre organisation a été bien inspirée de concevoir le projet « Speaker’s Days ». Je loue vivement cette initiative et je vous exhorte à la réaliser chaque année au profit de vos membres et sympathisants ».

La soirée s’est terminée par une remise d’attestations aux participants à cette formation de 48h. S'agissant des perspectives, «nous souhaitons pouvoir poursuivre le projet l’année prochaine, renforcer les différents modules et trouver encore des formateurs plus éloquents», a conclu Nestor Nougtara, président exécutif de de JCI Ouaga Soleil.

Aly Tinto

 

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>