jeudi 21 janvier 2021

10e édition du camp vacances basket et football : Plus de 80 campeurs ont acquis durant un mois les connaissances élémentaires en basket et en football

cmp uneDu 5 août au 6 septembre 2020, s’est tenue dans la capitale burkinabè la 10e édition du camp vacances basket et football, initiée par Wambi Sawadogo, professeur d’Education physique et sportive (EPS) au groupe scolaire Saint-Viateur de Ouagadougou et au lycée de la Jeunesse. A cette édition ont pris part plus de 80 campeurs dont l’âge est compris entre 4 et 14 ans.  

Le promoteur de ce camp vacances, M. Sawadogo, a affirmé sans ambages sa satisfaction en ces termes : « Les campeurs ont acquis les connaissances élémentaires en basketball et en football et pendant le mois qu’a duré cet apprentissage, tout s’est bien déroulé. Tous sont contents, parents comme participants. »

S’agissant des conditions de participation, il fallait débourser la modique somme de 15 000F CFA et être âgé de 4 à 14 ans. Concernant l’encadrement, ce sont des professeurs d’EPS et autres qui ont le profil de joueurs de football et de basketball qui ont formé ces campeurs. Pandémie de COVID-19 oblige, ils se sont efforcés autant que possible, selon le promoteur, de respecter les mesures barrières.

cmp 2« Nous sommes à la 10e édition de cette activité. Nous avons formé des enfants qui, présentement, jouent en première division au basket ; d’autres jouent dans des clubs en Europe, notamment en 3e division. Ils en sont satisfaits et nous appellent fréquemment pour nous témoigner leur gratitude », a déclaré Wambi Sawadogo.  

cmp 3Pour les éditions à venir, Wambi Sawadogo souhaite avoir davantage de sponsors pour l’accompagner et, l’occasion s’y prêtant, il en a profité pour remercier ceux et celles qui ont contribué à la réussite de l’édition 2020 de ce camp.  Et la conviction de M. Sawadogo est que le basket a de l’avenir au Burkina Faso. Il nous a d’ailleurs confié, réjoui : « Nous avons des professionnels qui font la fierté du Burkina en Côte d’Ivoire. En Europe également, principalement en France, nous avons de bons basketteurs. Présentement, nous avons au moins 15 professionnels qui évoluent à l’international. »

Aly Tinto

 

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>