mardi 1 décembre 2020

Somita offre des salles d’hospitalisation équipées aux communautés de la commune de Yalgo et avoisinantes

ptalAgir pour la santé, c’est agir aussi pour le développement durable !

Cette vision de la Somita rappelle qu’investir dans le secteur de la santé est essentiel si nous voulons éradiquer la pauvreté, contribuer à la croissance économique et assurer la prospérité des communautés.

L’accompagnement de la Somita dans le domaine de la santé n’est plus à démontrer et se traduit notamment par la maintenance régulière des ambulances des centres médicaux de Yalgo, Taparko et Bouroum offertes gracieusement par la Somita, l’appui au district sanitaire de Tougouri et les centres médicaux dans le cadre de la lutte contre la Covid19.

En plus des interventions décrites plus haut, la Somita procèdera en cette année 2020 à  la construction de salles d’hospitalisation, toutes équipées, au bénéfice des populations de la commune de Yalgo et environnantes.

En effet, le constat fait lors des échanges avec le Centre médical et la mairie de Yalgo présentait une situation sanitaire critique liée à une capacité d’accueil dépassée pour une commune dont la population est passée de 27 000 citoyens à  près de 47 466 de nos jours suite à l'arrivée massive des déplacés internes en raison de la crise sécuritaire.


En sus, en termes de consultations, le centre médical reçoit près de 11 378 personnes par semestre et les naissances sont estimées à 614 enfants par semestre, soit une centaine de naissances en moyenne par mois.

En conséquence, la capacité du centre médical en matière d’accueil est limitée, d'où le besoin de réaliser de nouvelles infrastructures qui permettront de sauver des vies et réduiront les évacuations vers les villes de Dori ou Kaya, situées  respectivement à 55 et 105 km.

Sensible à cette préoccupation, la Direction générale de Somita a décidé de prendre en charge le financement intégral de la construction des salles d’hospitalisation, toutes équipées, pour soulager les communautés et principalement les femmes et enfants qui souffrent le martyre lors des hospitalisations par manque de salles.

Cet accompagnement fort au secteur de la santé comme élément de croissance locale est partagé dans une des déclarations de l’ancienne Directrice générale de l'OMS Margaret Chan, et se traduit par les propos suivants : « L'amélioration de la santé fait partie des efforts pour éradiquer la pauvreté dans le monde, stimuler la croissance inclusive et favoriser l'égalité ».

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>