dimanche 17 janvier 2021

Occupation anarchique de la voie publique par les automobilistes : La police municipale rassure sur la résolution de cet incivisme

fourrière uneLes mauvais stationnements sont un phénomène préoccupant à Ouagadougou. Ces occupations anarchiques de la voie publique sont dues aux véhicules en panne, au manque de parkings, aux commerces en bordure de voie. L’un des projets à part entière dans le programme du mandat du maire de Ouagadougou est la lutte contre l’occupation anarchique de la voie publique.

La commune de Ouagadougou, à travers la police municipale, a pris des mesures pour lutter contre ce phénomène qui est souvent la cause de plusieurs catastrophes routières.

C’est ainsi qu’a été créée une section spéciale appelée Unité mobile véhiculée (UMV), dotée de grues élévatrices avec une capacité de 120 tonnes afin qu’elles puissent enlever les véhicules en mauvais stationnement sur la voie publique.

fourrière 3« Cette unité lutte ardemment souvent avec des sabots de Denver qu’elle utilise pour bloquer la roue du véhicule en infraction lors de l’absence du conducteur », a indiqué Adama Pamtaba, chargé de communication de la police municipale.

Selon lui, grâce à la nouvelle logistique acquise par la police municipale, les agents pourront booster leurs activités afin d’obtenir de meilleurs résultats que les années antérieures.

En outre, le décret 418 de 2013, portant définition et répression des contraventions en matière de circulation, réprime ces actes d’imprudence. « Ces contraventions dépendent du gabarit du véhicule et vont de 12 000 francs à 125 000 francs CFA. Pour le moment, le minimum est fait pour lutter contre ce phénomène », a-t-il expliqué.

Arnold Junior Sawadogo (Stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>