jeudi 4 mars 2021

Fêtes de fin d’année : Est-on obligé d’habiller son/sa partenaire ?

fte uneLes fêtes de fin d’année sont des occasions de partage et de souhait de meilleurs vœux. Mais sous nos tropiques, nombreux sont ceux qui attendent de leur partenaire qu’il ou elle leur donne de quoi s’habiller. Radars Info Burkina a recueilli les avis de citoyens sur le sujet. Mme Karidia Sinka/Dramé, psychologue, nous donne également dans les lignes qui suivent son avis sur ce sujet.

A la question de savoir si son partenaire est obligé de lui donner de quoi s’habiller pour les fêtes de fin d’année, une jeune dame venue faire ses achats pour les fêtes dans une boutique de la place nous répond : « Évidemment, il est obligatoire qu'il me donne quelque chose pour les fêtes ;  il n’a aucune excuse pour ne pas le faire. »   Et de se justifier en ces termes : « Les fêtes de fin d’année ne sont célébrées qu’une fois l’an. Par conséquent, mon conjoint doit prévoir pour moi une enveloppe financière afin que je puisse me faire belle à cette occasion. »

fte 2Mme Kaboré,  quant à elle, n’est pas de cet avis.  « Ce n’est pas une obligation pour l'homme de donner à sa conjointe de quoi s’habiller pour les fêtes de fin d’année. Toutefois, s'il pense avoir les moyens de le faire, rien ne l'en empêche », affirme-t-elle.

De l’avis d'un citoyen en partance pour son service, « il est tout à fait normal que l'homme habille sa femme pour les fêtes de fin d’année ».

« Ce n’est pas forcément l’homme qui doit donner quelque chose à sa conjointe ; l'inverse est aussi envisageable »,  fait remarquer pour sa part la psychologue  Karidia Sinka/Dramé.

A l’occasion des fêtes de fin d’année en général, les gens veulent bien faire plaisir à ceux qui leur sont chers. « Si on le peut, on doit habiller ces personnes, leur offrir des cadeaux et même leur souhaiter nos vœux les meilleurs », poursuit notre interlocutrice.

Cependant, il faut que les partenaires  se comprennent. Si « monsieur » ou sa partenaire n’a rien, on ne peut pas exiger quelque chose. Si « monsieur » a une situation financière stable, il peut offrir à sa partenaire quelque chose pour les fêtes de fin d’année, mais s’il a un revenu faible et qu’il vit au jour le jour, on ne peut pas lui en vouloir de ne pas pouvoir offrir quelque chose à sa conjointe. Les conjoints doivent, dans ce cas, se comprendre et s’accorder.

 « Néanmoins, à des périodes comme les fêtes de fin d’année, quand on est prévoyant, on arrive à satisfaire tout le monde », conclut Mme Karidia Sinka

Farida Elise Sawadogo (stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>