jeudi 4 mars 2021

Métier de coach en développement personnel en vogue : « Si j’ai un souci, j’ai mes parents et mes amis qui peuvent me donner des conseils. Je n’ai pas besoin de coach pour me dire quoi faire de ma vie », dixit Issaka Bara

coch uneLa profession de coach en développement personnel est en pleine expansion au Burkina Faso, surtout dans la capitale. A travers des conférences et des formations, nombreux sont ceux qui dépensent des sommes importantes pour se former dans l’espoir de réussir avec brio leur vie. Si pour certains citoyens les hommes ont besoin d’un motivateur afin d’atteindre leurs objectifs et améliorer leurs compétences individuelles, pour d’autres, le véritable coach de vie est soi-même. Des réponses divergentes qui posent la question de l’appréciation faite du coaching, surtout en développement personnel.

Face aux différents défis auxquels sont confrontés les hommes, une catégorie de personnes cherche des voies et moyens pour surmonter les difficultés de la vie et prendre de bonnes résolutions. Parmi ces moyens, il y a le coaching en développement personnel, une méthode ou stratégie qui permet d’apporter des outils nécessaires à la compréhension d’une situation et d'aider toute personne à progresser de manière plus sereine dans sa vie. Sur les réseaux sociaux, des vidéos et des citations de motivation sont publiées et visionnées par des internautes, ce qui a le mérite de les réconforter dans une situation bien définie. Ainsi, depuis quelque temps, ce concept est en vogue à travers les conférences et les formation où des personnes vont dépenser des sommes importantes. Sur la question, des citoyens de la capitale donnent leur opinion.

coch 2Au bord de la voie où il est en train de réguler la circulation en plein midi, notre premier interlocuteur accepte de se prononcer sur le sujet. Pour Raphaël Ilboudo, les êtres humains sont dotés de toutes les capacités nécessaires pour réussir la vie qu’ils souhaitent mener. « Dans la vie, on n’a point besoin d’une autre personne pour devenir quelqu’un demain, c’est à chacun de se mettre en mouvement et Dieu va l’aider dans la voie qu’il aura choisie », a-t-il précisé. A son avis, les conseils prodigués par les autres ne sont que des propositions, donc pas question de s’y fier car, dit-il, « si tu comptes sur quelqu’un, tu ne vas jamais rien réaliser ».

coch 3Renchérissant sur la question, Issaka Bara soutient qu’on n’a même pas besoin de coach dans la vie. Ce dernier estime que face à n'importe quelle difficulté, les conseils des parents et des proches amis seront toujours d’un grand apport et on n’a guère besoin de dépenser de l’argent pour se faire conseiller par des coachs ou même suivre des modules de formation inadaptés à notre réalité quotidienne.

Il ajoute qu’en réalité, seules les expériences de la vie peuvent servir de leçons pour le développement personnel. « Je pense que je n’ai pas besoin de coach pour développer ma vie. Il y a mes expériences de la vie sur lesquelles je peux compter pour bien mener ma vie. A défaut de cela, si j’ai un souci, j’ai mes parents et mes amis qui peuvent me donner des conseils. Le coach ne saurait me connaître mieux que mes proches», a-t-il indiqué.

Souleymane Konaté, quant à lui, n’est absolument pas du même avis car pour lui, toute formation a son importance dans la vie d’une personne qui aspire à un mieux-être. Son opinion est que si on souhaite se perfectionner, on doit faire recours à un spécialiste quand on ne maîtrise pas un domaine . « Le déveleppement personnel vise à s’améliorer davantage pour pouvoir mener une vie meilleure », argumente-t-il. Toutefois, il souligne que ce concept de vie vient seulement en appui à un pan de la vie bien précis. coch 4Il ne saurait en aucun cas remplacer les efforts personnels. « Il faut que la personne puisse prendre l’initiative personnelle de mener une bonne vie et le coach en développement personnel l’accompagne. Autrement, des centaines, voire des millions, de cours ne lui seraient d’aucune utilité », a-t-il précisé.

Pour Siaka Bako, les hommes auront toujours besoin de quelqu’un pour répondre à une préoccupation bien précise, d’où l’importance d’avoir recours aux prestations des coachs en dévéloppement personnel. Il s’interroge sur la possibilté d’une vie sans l’avis des autres « On a tous besoin, de notre naissance jusqu’à notre mort, d’une personne pour nous orienter sur une problématique bien donnée. Est-ce qu’on peut vivre sans l’avis des uns et des autres ? », s’est-il demandé. Selon ses dires, toute personne qui vient en aide à autrui pour régler une situation problématique peut être considérée comme un coach.

Au regard de tout ce qui précède, il faut souligner que le flux dans le travail, vie familiale, et les relations avec les autres rend moins dépendant des récompenses extérieures et donc on devient plus autonome et indépendant sans être manipulé facilement par un coup de menaces ou de récompenses extérieures.

Bruno Bayala

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>