lundi 19 avril 2021

Plaintes relatives aux factures ONEA : Le ministre Nacro s’imprègne des problèmes et rassure

onee uneSuite aux différentes plaintes des clients de la nationale de l’eau, des actions ont été entreprises par les responsables d’agence pour répondre aux préoccupations des consommateurs depuis le lundi 8 février. Dans la matinée du mercredi 10 février, le ministre de l’Eau et de l'Assainissement, Ousmane Nacro, a effectué une visite de terrain pour s’enquérir de l’effectivité des mesures prises à cet effet.

Nombreux sont les clients de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) qui se plaignent de surfacturations depuis quelques mois. Face à la persistance des récriminations, l’Office a donc entrepris des actions d’échanges avec sa clientèle. La mise en œuvre de ces actions a permis aux plaignants non seulement de poser leurs préoccupations, mais aussi de comprendre les raisons de la hausse des factures.

Présent à une des agences à Gounghin, le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Ousmane Nacro, s’est dit satisfait de la qualité des réponses données aux clients et a promis que tout serait mis en œuvre pour normaliser les factures qui posent problème. onee 2« Sur les 70 clients qui se sont présentés à ce jour, nombreux sont ceux qui sont repartis satisfaits. Nous avons compris les différents problèmes posés et en avons pris bonne note. Nous tâcherons d’y trouver des solutions. Nous encourageons donc et félicitons l’ONEA pour cette initiative », a affirmé Ousmane Nacro.

A en croire le ministre, d’ici le 24 février les inquiétudes des abonnés de l’ONEA ne seront plus qu’un vieux souvenir. Il a invité à cet effet les consommateurs à prêter une oreille attentive aux explications qui seront données à leurs différentes préoccupations. « Nous ne voudrions pas que des clients repartent insatisfaits. Si des problèmes sont apparus sur ces relevés, nous devons poursuivre cette réforme, parce qu’elle vise à pallier les insuffisances relevées à certains niveaux », a-t-il déclaré.

onee 3Etait présente à cette visite la Ligue des consommateurs du Burkina (LCB). Selon Assabiou Compaoré, membre de ladite ligue/section Kadiogo, cette présence de la LCB vise pour elle à s’assurer de l’effectivité de l’opération et à s’assurer que les clients de l’ONEA sont satisfaits des réponses données à leurs préoccupations. « Notre présence ici fait suite à un entretien que nous avons eu avec l’ONEA. La ligue des consommateurs, en vue de défendre les intérêts des consommateurs, a approché l’ONEA pour comprendre. On a donc élaboré un chronogramme conjoint qui consiste à avoir la LCB sur place dans les agences de la nationale de l’eau pour accompagner les consommateurs. A la sortie d’un client, on s’assure qu’il a obtenu  satisfaction. Si oui, c’est tant mieux ; si ce n’est pas le cas, nous interpellons de nouveau l’ONEA », a-t-il affirmé.

Les populations sont donc invitées à se rendre dans les agences ONEA pour avoir de plus amples informations sur leur facture d’eau en cas de besoin.

Bruno Bayala

 

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires