lundi 19 avril 2021

Suspension poussiéreuse à Ouagadougou : « Il faut réduire votre vitesse en circulation » (Alfred Dango de l’Agence nationale de météorologie)

pouss uneLes Ouagavillois se sont réveillés le vendredi 19 février dans un brouillard inhabituel. Un temps de poussière qui est accompagné d’une fraîcheur obligeant les uns et les autres à mieux se protéger. Cette fraîcheur, selon l’Agence nationale de météorologie, est due à une installation de la mousson dans le sud et le sud-ouest du Burkina Faso, ce qui occasionne des orages et des pluies dans certaines localités.

Le changement climatique que connaît le monde depuis des années a considérablement gagné du terrain. Le Burkina Faso ayant un climat tropical de type soudano-sahélien avec des variations pluviométriques importantes, il n’est pas épargné par ce changement. Dans la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 février 2021, une masse de poussière était suspendue dans pratiquement toutes les localités du pays. Un changement climatique qui, selon la météo burkinabè, est dû à la mousson dans les parties sud et sud-ouest du Faso. pousss 2« Cette mousson a occasionné des orages et des pluies à Bobo-Dioulasso, Banfora et Niangoloko. Le Nord, le Centre et l’Est était sous la prédominance des vents d’harmattan et le temps y était brumeux. C’est le recul de la mousson ces derniers jours qui a eu pour conséquence la descente de la poussière en provenance du désert », a expliqué Alfred Dango de l’Agence nationale de météorologie.

pouss 3Fort heureusement, ce changement ne durera que quelques jours. Toutefois, le météorologue conseille aux populations de prendre des mesures de protection afin d’éviter les maladies cardio-vasculaires. Ces mesures consistent notamment au port d’un masque pour éviter d’inhaler la poussière en suspension, car cela « peut créer des maladies cardio-vasculaires. Il faut, en outre, éviter les déplacements non nécessaires et réduire sa vitesse en circulation ». Et de conclure en assurant qu’une nette amélioration de la situation sera constatée dans les semaines à venir.

Bruno Bayala

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires