lundi 17 mai 2021

Mois de mars : Temps des Amazones de Sankara  

amzs uneLa 1re édition des Amazones de Sankara se tient durant ce mois de mars consacré à l’autre moitié du ciel. Cette initiative du comité international du mémorial Thomas Sankara vise à valoriser le savoir-faire et le savoir-être de la femme burkinabè. La cérémonie de lancement des activités a eu lieu le vendredi 5 mars 2021 à Ouagadougou en présence de l’une des marraines, à savoir Rosine Sori /Coulibaly.

Depuis la nuit des temps, le génie créateur de la femme a révolutionné l’humanité. La révolution populaire et démocratique sous Thomas Sankara a ainsi créé les conditions idéales pour valoriser ce génie créateur de la femme en responsabilisant davantage cette dernière.  

Selon l’ex-ministre de l’Economie Rosine Sori/Coulibaly, en acceptant d’être la marraine de cette 1re édition, elle veut rappeler la place que le capitaine Thomas Sankara accordait aux femmes dans les instances politiques. Pour elle, les Amazones de Sankara ont aussi beaucoup à apporter sur le plan politique. amzs 2« Thomas Sankara a eu une politique audacieuse et tranchante visant à libérer les femmes burkinabè du joug de la pauvreté économique, de l’asservissement domestique et de l’exclusion sociale et politique. On a tous une pierre à poser sur cette terre », a-t-elle affirmé.

Egalement présente à cette cérémonie de lancement, la députée Germaine Pitroipa a dit apprécier très positivement cette initiative qui, selon elle, est une occasion pour les femmes de s’exprimer à travers leur savoir-faire. Elle estime que s’il est vrai que les femmes ont été profondément impliquées dans chaque grande révolution sociale de l’histoire humaine, leur soutien et leur participation ont souvent été peu reconnus par les dirigeants des mouvements. amzs 3« Sankara plaçait toujours la femme au même niveau que l’homme dans tous les domaines. Nous, les femmes, allons animer le mémorial à travers les différentes expositions. Du 5 au 28 mars 2021 sur le site du mémorial Thomas Sankara, les femmes exposeront des produits d'art, d'artisanat, de coiffure, de mode, etc. Il y aura également des projections, des débats et des tables rondes sur la vision qu’avait le capitaine Sankara pour la femme », a-t-elle ajouté.

Convaincues que des transformations sociales significatives ne peuvent avoir lieu qu’avec le soutien actif et la participation de la gent féminine, les Amazones de Sankara invitent la population du 5 au 28 mars prochain sur le site mémorial Thomas Sankara à venir découvrir les merveilles de la femme burkinabè.

Rappelons qu’en plus de Rosine Sori /Coulibaly, cette 1re édition du temps des Amazones de Sankara a aussi pour marraine Joséphine Ouédraogo, ancienne ministre de la Solidarité, actuellement ambassadrice du Burkina Faso en Italie.

Bruno Bayala

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires