dimanche 16 mai 2021

Consommation de poulets avariés à Pâques et Ramadan : La mise en garde de la Ligue des consommateurs

avariés uneLe 16 décembre 2020, la Ligue des consommateurs du Burkina Faso (LCB) procédait à Ouagadougou à l’incinération d’une demi-tonne de poulets du fait de l’origine et des caractéristiques douteuses de cette marchandise. Dans ces colonnes de Radars Info Burkina, Dasmané Traoré, président de cette organisation de défense des droits des consommateurs, tire une fois encore la sonnette d’alarme à quelques jours de la fête de Pâques et du jeûne musulman.

« Les poulets avariés inondent aujourd'hui le marché burkinabè. » C’est le constat fait par Dasmané Traoré, président de la LCB. A quelques jours de la fête de Pâques et du début du jeûne musulman, il est certain que ces poulets importés vont davantage envahir le marché. Et si ce type de produits inonde le marché, c'est parce qu’il y a une demande ; s'il y a une demande, c'est parce qu’on ignore les dangers liés à la consommation de ces gallinacés. « Il nous revient donc de prendre notre courage à deux mains pour éviter d'en consommer si nous ne voulons pas avoir plus tard des problèmes de santé chroniques », a martelé notre interlocuteur. Dans son intervention, Dasmané Traoré a fait mention de poulets en provenance de la Russie qui ont été saisis. Et d’ajouter que le circuit emprunté par ces produits n’est pas de nature à rassurer le consommateur burkinabè.

avariés 2« Les emballages de poulet traversent les continents pour arriver dans les ports en Afrique de l'Ouest. C’est de là qu’ils sont acheminés dans notre pays. Cela signifie, premièrement, que ces poulets ne sont pas consommés là où ils sont produits. Deuxièmement, on transporte ces poulets de ces pays-là jusqu'ici pour les vendre à 1700 francs ou 2000 francs CFA l’unité. C’est la preuve que quelque part, ce ne sont pas de bons produits. Sinon comment comprendre que malgré ce long trajet avec ce que cela implique comme coût, ces carcasses de poulets puissent être vendues à un prix aussi bas ?» a interrogé M. Traoré. 

Le président de la Ligue des consommateurs invite donc les populations à prendre leurs précautions pour une consommation beaucoup plus responsable en évitant d'acheter des poulets qui ne sont pas de bonne qualité.

« Évitons d’acheter des poulets congelés parce que cela peut aussi entraîner une sorte de déstabilisation de notre production locale, ce qui est de nature à appauvrir les producteurs du pays qui sont sur le terrain », a-t-il conseillé.

« Si d'aventure vous apercevez des quantités énormes de produits de ce type, prière d’en avertir les autorités à travers la brigade mobile ou l'ABNORM ou encore la Ligue des consommateurs qui se fera le plaisir de saisir à son tour qui de droit afin que lesdits produits, qui sont dangereux, soient mis hors du circuit de consommation », a-t-il conclu.

Bessy François Séni

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires