mercredi 6 juillet 2022

Promotion des langues nationales : Le CNL lance ses activités

lng uneLe Cercle national de linguistique (CNL) est une association principalement constituée d’étudiants en linguistique dont l’objectif principal est de mettre en valeur le linguiste burkinabè et ses domaines d’action, notamment l’étude scientifique des différentes langues. Il a procédé au lancement de ses activités au cours d’un panel ce samedi 9 avril 2022 à l’université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou. Etudiants et professeurs du département de linguistique ont échangé, au cours de cette rencontre, sur l’historique et l’émergence des sciences du langage au Burkina Faso, ainsi que sur les perspectives qui en découlent.

Le CNL se veut un cadre de réflexion scientifique sur la linguistique et les langues nationales.  Selon le professeur Pierre Malgoubri, enseignant chercheur au département de linguistique de l’UO, panéliste, il est démontré que personne ne peut se développer en dehors de sa langue. C’est pourquoi la linguistique occupe une place importante dans le développement de tout pays. La Chine, qui s’est développée à partir de sa langue et est aujourd’hui une grande puissance mondiale, en est un exemple illustratif. lng 2« Si on veut vraiment se développer, il nous faut prendre en compte nos langues nationales. On ne dit pas de le faire en excluant les autres langues. Nous prônons l’utilisation de nos langues nationales en partenariat avec les autres langues comme le français, l’anglais, le chinois ou le japonais. L’essentiel, c’est que nous sachions qu’on ne peut se développer en dehors de nos langues », a déclaré le professeur Malgoubri.

lng 3Lors des assises nationales sur l’éducation nationale tenues en décembre 2021, il a été décidé d’insérer des langues nationales dans l’enseignement. Pour le coordonnateur du Cercle national de linguistique, Drissa Guiatin, si on veut élaborer des documents d’enseignement en langues nationales, le CNL peut être mis à contribution. Toujours selon lui, la linguistique revêt une importance capitale dans la compréhension des phénomènes sociolinguistiques d’une nation. « Le rôle du linguiste ne se limite pas à la description des langues. Il va au-delà du volet interne pour embrasser la dimension sociale des langues. Le linguiste est celui-là qui étudie le rapport entre la langue, la culture et la société, c’est-à-dire l’évolution des langues dans le temps et dans l’espace ainsi que les différentes influences qui peuvent exister entre elles », a expliqué M. Guiatin.

Science par excellence de description des langues humaines, la linguistique occupe une place importante   dans la survie des langues endogènes d’un pays. Dans un pays comme le Burkina Faso, où la langue officielle est toujours une langue étrangère, la contribution du linguiste à la valorisation, la promotion et même la protection de nos langues nationales n’est plus à démontrer.

Barthélémy Paul Tindano

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes