lundi 20 mai 2024

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Redéploiement des commerçants de Sankar Yaaré : Des difficultés s'invitent dans le tirage au sort

sankaryar uneLe tirage au sort pour le redéploiement des commerçants victimes de l'incendie du marché de Sankare Yaaré se déroule ce 21 février 2023 à la maison des jeunes et de la culture Jean Pierre Guingané. 

Dans un communiqué en date du 15 février 2023, la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou avait annoncé le redéploiement, dans le cadre de la réhabilitation du marché de Sankare Yaaré, des commerçants de la zone sinistrée seront réinstallés dans les marchés de Paspanga, de Baskuy, de Nabi Yaar et de Mankougdgou.

Pour ce faire, un tirage est prévu ce jour 21 février 2023 à la maison des jeunes et de la culture Jean pierre Guingané à Ouagadougou. Mais des difficultés sont notées : il s'agit principalement de l'absence de contrats d'exploitation du marché de Sankare Yaaré et de celle de la Carte  nationale d'identité burkinabè (CNIB).

Selon le président Boukaré Compaoré de la « cellule de crise », chargée de la gestion de ladite crise, ils n'ont pas de problème avec les administrations, notamment la chambre de commerce, la mairie, le ministère du Commerce.

sankaryar 2Il précise que les difficultés résident au niveau des dossiers de participation au tirage au sort.  « C’est en vue d'éviter les incompréhensions, les fraudes que nous, les commerçants victimes de l'incendie, avons tenu à gérer la crise à travers notre initiative cellule de crise. Mais le manque de contrat d'usage du marché de certains commerçants est la difficulté majeure relevée », affirme-t-il.

Il explique que certains commerçants ont perdu leur contrat d'exploitation du marché et que d’autres affirment que leur contrat d'exploitation du marché ont brûlé le jour de l'incendie.

« Je n'ai rien pu récupérer comme marchandises après l'incendie du marché. Mais je tiens à accompagner la relocalisation de mes frères », a précisé le président. Il invite les autres commerçants à la prudence et à la confiance car la « cellule de crise », suit de près le mécanisme de redéploiement.

Selon Abdoul Salam, conseiller à la « cellule de crise », « le choix opéré par les autorités suite aux dégâts causés par l'incendie dans ce marché n'est pas forcément le bon, mais nous n'avons pas d'autre choix que de nous y soumettre. On espère qu'ils tiendront parole en respectant le délai imparti pour la réhabilitation du marché », affirme-t-il.

La « cellule de crise » est une initiative des jeunes commerçants de Sankare Yaaré. Elle a été créée au lendemain de l'incendie du marché le 29 janvier dernier et a pour objectif d’instaurer la transparence et la neutralité dans la gestion de ladite crise. D’après Boukaré Compaoré, la « cellule de crise » sera dissoute lorsque tout sera rentré dans l'ordre.

 Modou Traoré (stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Articles vedettes
>