jeudi 13 juin 2024

Varicelle : « Une couverture vaccinale insuffisante risque de reporter les cas vers l'âge adulte et d'entraîner des formes plus sévères » (Dr Alice Nikiéma, médecin généraliste)

aavaricelleLa varicelle est considérée comme la maladie infantile virale la plus contagieuse et la plus fréquente, mais les jeunes, les adultes et les personnes du troisième âge n’en sont pas non plus épargnés. Quelles sont les causes de cette maladie ? Comment la prévenir ? Quelle attitude adopter lorsqu’on en est atteint ? Le Dr Alice Nikiéma, médecin généraliste à la clinique Sandof, à Ouagadougou, nous entretient sur ce sujet.

Radars Burkina : Qu’est-ce que la varicelle ?

Dr Alice Nikiéma : La varicelle est certainement la maladie infantile virale la plus contagieuse et la plus fréquente. La plupart du temps bénigne, elle touche surtout les enfants de 3 mois à 10 ans. Elle se manifeste en général par une apparition de boutons (papules, vésicules) sur la peau associée à des démangeaisons.

Radars Burkina : Quelles sont les causes de la varicelle ?

Dr Alice Nikiéma : C’est une infection provoquée par le virus varicelle-zona ou VZV, qui appartient au groupe des virus herpès. Une fois la maladie guérie, le virus reste dormant dans certains ganglions nerveux. En cas de grande fatigue, d’infection ou d’affaiblissement du système immunitaire, il peut se réveiller et provoquer une nouvelle éruption de vésicules localisée appelée zona.

Radars Burkina : Quels sont les symptômes de cette maladie ?

Dr Alice Nikiéma : Les symptômes de la varicelle sont une fièvre modérée, des maux de tête, une toux légère et le nez qui coule. Les lésions de la peau, typiques, apparaissent un peu plus tard : on observe de petites taches rouges sur le visage et le tronc, accompagnées de démangeaisons. Elles s’étendent à l’ensemble du corps et deviennent de petits boutons contenant un liquide clair extrêmement contagieux. Au bout de 2 jours, ces vésicules sèchent pour former une croûte qui finit par tomber, laissant une cicatrice rouge et blanche qui disparaîtra en quelques mois.

Radars Burkina : Quels sont les modes de transmission de la varicelle ?

Dr Alice Nikiéma : La varicelle se transmet par voie respiratoire, par inhalation de gouttelettes de salive émises par le malade ou par contact avec les lésions de la peau ou avec du matériel contaminé. Une personne est contagieuse deux à quatre jours avant l’apparition des vésicules (période d’incubation) et jusqu’à ce que la dernière croûte soit formée.

Il existe également un risque de transmission du virus de la varicelle à partir d’un malade ayant le zona, car le liquide présent dans les vésicules du zona contient du virus. Dans ce cas, la transmission se fait uniquement par contact avec les lésions cutanées. Lorsqu’une femme enceinte qui n’a jamais eu la maladie contracte la varicelle, le virus passe la barrière du placenta et est transmis au fœtus, pouvant entraîner des complications rares mais potentiellement graves.

Radars Burkina : Comment prévenir la varicelle ?

Dr Alice Nikiéma : Il existe un vaccin pour prévenir la maladie. La varicelle est presque toujours bénigne chez l'enfant. Une couverture vaccinale insuffisante risque de reporter les cas de varicelle vers l'âge adulte et d'entraîner des formes plus sévères. Le vaccin contre la varicelle est recommandé chez les enfants sous traitement au long cours à base de cortisone, ainsi que chez les enfants qui n’ont jamais eu la varicelle et qui sont en attente d’une greffe d’organe. Il est également recommandé chez les adultes qui n’ont jamais eu cette maladie, après un contact de ces derniers avec un patient atteint de varicelle. Son intérêt est de prévenir les risques de complications associées aux formes graves chez les immunodéprimés. Le vaccin contre la varicelle est un vaccin vivant atténué. Il est contre-indiqué chez la femme enceinte et les personnes immunodéprimées.  Pour les femmes qui allaitent, elles doivent se laver les mains à l’eau et au savon, avant et après chaque contact avec leurs enfants. Elles ne doivent pas échanger les biberons, les sucettes et les couverts au sein de la famille. Elles doivent enfin les nettoyer et les faire sécher après les avoir utilisés.

Radars Burkina : Il se raconte qu’on ne souffre pas deux fois de la varicelle, est-ce vrai ?

Dr Alice Nikiéma : On parle de varicelle lorsque c’est une première infection causée par le virus varicelle zona. Normalement quand tu souffres de la varicelle une fois, tu ne contractes plus cette maladie. Cependant, si la maladie survient une deuxième fois, on l’appelle zona. Tout le monde ne contracte pas ce virus ; il n’affecte que ceux qui ont un système immunitaire défaillant ou en cas de graves dénutritions.

Radars Burkina : Que faire pour soigner la varicelle ou quels conseils pour ceux qui en souffrent ?

Dr Alice Nikiéma : Il faut toujours se faire consulter dans un centre de santé pour qu’on vous indique un traitement symptomatique. En réalité, on ne met pas d’antiviraux pour le traitement. On met juste des médicaments qui aident l’organisme à combattre la varicelle. Pour les plaies qui apparaissent sur le corps, plus ça démange, plus c’est contagieux, donc il y a un produit indiqué spécifiquement pour ces plaies.

Chez les enfants, on leur coupe les ongles puisque les lésions de grattage peuvent être facilement contagieuses.

Il faut faire comprendre à ceux qui souffrent de la varicelle que ce n’est pas une maladie grave en tant que telle. Il y a la fièvre et la douleur, certes, mais tout cela passe généralement sans problème.

Propos recueillis par Flora Sanou

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes