lundi 22 avril 2024

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Burkina : Des produits frauduleux d'une valeur de 222 000 000 FCFA saisis par la Coordination nationale de lutte contre la fraude et incinérés

acoordi uneUne importante quantité de produits composés de tabac et de boissons frelatées a été présentée à la presse et incinérée ce vendredi 8 décembre 2023 par la Coordination nationale de lutte contre la fraude (CNLF) à Tanghin Dassouri, à la sortie ouest de Ouagadougou.

 

Dans l’exercice de sa mission régalienne consistant à traquer la fraude fiscale ainsi que celles économique, douanière et environnementale, la Coordination nationale de lutte contre la fraude (CNLF) a saisi 278 000 paquets de cigarette, soit 5 560 000 bâtons. Une marchandise dont la valeur totale est estimée à 222 400 000 FCFA. À cela s'ajoutent des boissons frelatées communément appelées "kirou kirou", contenues dans 67 bidons de 25 litres.

Sir King Size, Bond Syreet, Walden, Platinum, Mile, Yes, Bon international, Excellence, Team, Fency, Gold Seal, Craven, Oris Double Apple, Oris Chocolate, Liberté Blondes, Marlboro, Gold et Time, voilà, entre autres, les marques de cigarettes qui figuraient parmi ces 278 000 paquets incinérés par la CNLF.

acoordi 2Selon le coordonnateur national de cette structure, le Dr Yves Kafando, cette opération d'incinération publique se veut un message civique et patriotique envoyé à tous les Burkinabè. "C'est une action de salubrité, d'hygiène publiques. Ces produits saisis et incinérés ne sont pas homologués ; leur vente n’est pas autorisée. Ils ne répondent pas à toutes les conditions d'étiquetage et autres qui permettent leur commercialisation sur notre territoire ", a-t-il expliqué.

De plus, pour lui, c'est une action qui permet d'éviter de compromettre le fonds de soutien patriotique d'une valeur de 83 millions 400 mille FCFA, allusion faite aux taxes imposées sur la cigarette par les autorités de la Transition.

acoordi3À en croire le Dr Kafando, ces produits consumés par les flammes proviennent aussi bien de pays frontaliers du Burkina que d'origine inconnue.

"Les contrevenants écoperont de sanctions pécuniaires, notamment du paiement des amendes  et des pénalités prévues en la matière", a-t-il indiqué.

En outre, Yves Kafando a insisté sur le fait que les contrebandiers ont intérêt à renoncer à la fraude parce que la coordination restera toujours vent debout  contre toute activité tendant à saper l'économie nationale.

"Nous allons les traquer là où ils se trouvent, ce avec l'accompagnement de toute la population qui veille au grain", a-t-il martelé.

Par ailleurs, à en croire le coordonnateur Yves Kafando, la CNLF compte mobiliser les acteurs de l'économie nationale afin qu'ils contribuent pleinement au fonds de soutien patriotique et cet engagement est une ferme volonté de sa structure de répondre à l'appel du président de la Transition en matière de lutte contre le terrorisme. Car  "ne pas y répondre serait un crime contre son propre pays", a-t-il terminé.

Flora Sanou

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Articles vedettes
>