lundi 22 avril 2024

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Assemblée législative de Transition : Le Directeur national de la BCEAO dévoile les actions de son institution au Dr Ousmane Bougouma

audiencebceao uneLe Directeur national de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Armand Badiel, a été reçu en audience par le président de l’Assemblée législative de Transition (ALT), le Dr Ousmane Bougouma, ce vendredi 12 janvier 2024 à Ouagadougou. Objectif : présenter ses vœux du Nouvel An au chef du Parlement et lui faire le point des actions menées par ladite banque en tant qu’institution de service public.

 

Au cours de cette rencontre, les échanges ont porté principalement sur les actions menées par la BCEAO au profit des pays de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), en particulier au profit du Burkina Faso.

Pour le patron de la banque centrale à l’échelle nationale, Armand Badiel, les actions de l’institution dont il a la charge sont très souvent mal connues, ce qui explique la sous-information sur ce qu’elle fait réellement dans l’intérêt du pays et du peuple.

En effet, malgré le difficile contexte du Burkina, les crédits à l'économie ont atteint 4 281,1 milliards en fin novembre 2023, ce qui représente 34,0% du PIB. Sur les dix (10) dernières années, le ratio crédit à l'économie sur PIB est passé de 26,6% en 2014 à 34,0%, ce qui traduit les efforts du système bancaire pour accompagner l'économie nationale. Il a d’ailleurs poursuivi ses actions de financement au profit de l'Etat burkinabè à travers les achats de titres émis par le Trésor public.

audiencebceao2En outre, en dépit du resserrement de sa politique monétaire, la BCEAO a apporté son soutien aux banques en maintenant son refinancement en leur faveur à des niveaux élevés. A cet effet, elle a accordé aux établissements de crédit du Burkina 1507,4 milliards en fin décembre 2023, soit 17,9% de l'ensemble des refinancements accordés aux banques de l'Union et le volume de refinancement le plus important après celui consenti à la Côte d'Ivoire.

Mieux, la BCEAO a organisé, à titre exceptionnel, une opération de rachat des titres publics émis sur le marché financier régional, permettant à l'Etat Burkinabè de mobiliser sur ledit marché 277,36 milliards, soit 45,43% de l'ensemble des titres émis par le Burkina au cours de l'année 2023, pour desserrer les contraintes sur le marché financier régional et prévenir tout défaut de paiement des Etats sur ce marché.

La BCEAO est l’organe qui régule l’offre de monnaie pour maintenir la stabilité des prix. Cette stabilité est essentielle pour assurer l’efficacité des politiques publiques en matière de développement économique et de progrès social durable. Ainsi, l’institution apporte son soutien aux politiques économiques des États membres en vue d’une croissance saine et durable.

C'est pourquoi préparer l'économie et le système financier à devenir plus résilients fait partie intégrante de l'accomplissement du mandat de la banque, en vue de promouvoir une stabilité monétaire et financière propice à la croissance durable des économies des Etats membres.

Dans cette optique, le Conseil des ministres de l'UEMOA a adopté en 2023, sur le plan législatif et réglementaire, une série de textes en vue de consolider la stabilité financière, de conforter la résilience du système financier et de renforcer la capacité des banques à financer l'économie. A ce propos, une décision majeure a été prise en décembre 2023, à savoir le rehaussement du niveau du capital minimum des banques, qui passe de 10,0 milliards à 20,0 milliards à compter du 1er janvier 2024.

S'agissant des opérations de transferts du Trésor Public, Armand Badiel a notifié qu'au cours de l'année 2023, le Trésor Public du Burkina a exécuté, par l'intermédiaire de la BCEAO, des opérations d'une valeur totale de 338,8 milliards contre 196,3 milliards en 2022, soit une hausse de 72,60% de ses opérations.

"Ces règlements sont destinés à 93,3% aux remboursements d'emprunts, aux paiements d'intérêts, aux dépenses de souveraineté, à l'approvisionnement des ambassades et à l'acquisition de matériels roulants", a-t-il précisé

Par ailleurs, en ce qui concerne les paiements des acteurs du secteur privé à destination de l'étranger, en 2023, les couvertures du Burkina se sont élevées à 3.010,8 milliards après le montant record de 3.352,9 milliards en 2022.

audiencebceao3"L'essentiel de ces couvertures a concerné l'énergie pour l'équivalent de 678,1 milliards au titre des importations d'hydrocarbures et 66,8 milliards au titre de l'électricité, les achats de céréales pour 322,2 milliards (riz et blé), 439,2 milliards pour les autres produits alimentaires, 267,3 milliards pour les équipements et 339,2 milliards pour les dividendes", a indiqué le Directeur national de la BCEAO, Armand Badiel.

Il faut retenir que la résilience du système bancaire et financier a été la pierre angulaire de la bonne tenue de l'activité économique en 2023, ce malgré la situation sécuritaire difficile.

La banque centrale travaille sans relâche à l'amélioration des capacités de financement accru de l'économie, tout en préservant la stabilité financière.

Elle reste vigilante dans un contexte où les défis géopolitiques amplifient la volatilité des prix des biens et services importés. Pour l’heure, les prévisions établies par l’institution tablent sur un taux d'inflation en moyenne annuelle, pour l'ensemble de l'Union économique et monétaire ouest-africaine, de 2,5% pour 2024. Mais au regard du contexte économique, certains signaux observés sur les marchés laissent entrevoir une possible remontée de l'inflation en raison, entre autres, des fortes incertitudes liées à l'environnement international, souligne le Directeur national de la BCEAO.

De son côté, le président de l'Assemblée législative de Transition, le Dr Ousmane Bougouma, a apprécié ces résultats engrangés par l'institution financière. Il a encouragé les responsables de la BCEAO-Burkina à mieux communiquer sur leurs actions avec les populations.

www.radarsburkina.net

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Articles vedettes
>