lundi 22 avril 2024

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

E-timbre : Quelles appréciations après près d’un mois d’utilisation ?

aatimbrenumLa plateforme e-timbre a été lancée le 20 novembre dernier par le ministère de l’Economie, des Finances et de la Prospective. Après près d’un mois d’utilisation, comment ce timbre fiscal numérique est-il apprécié des citoyens ? Une équipe de Radars Info Burkina a recueilli quelques avis ce lundi 18 décembre 2023, à Ouagadougou.

Au lendemain du lancement de la plateforme du timbre fiscal numérique, nombreux sont les citoyens qui s’en réjouissaient parce qu’ils estimaient que c’était un ouf de soulagement. Ils espéraient que cela permettrait d’éviter la surenchère sur le marché. Aujourd’hui, le langage semble avoir changé au regard des réalités sur le terrain.

Selon Gaël Zoungrana, le e-timbre n'est pas économique. « Maintenant, pour le même besoin de timbre de 200 F, il faut d’abord avoir des mégas pour la connexion. 250 FCFA pour acquérir environ 40 mégas, une petite estimation pour couvrir la procédure d’achat sur le site. Ensuite, il faut prier pour que le site soit fonctionnel. De plus, il faut faire un dépôt minimum de 500 F sur son Mobile money, puisqu’il est impossible de faire un dépôt de 200 FCFA. Donc pour un besoin de 200 F, il faut une dépense estimée à 500 FCFA, voire plus », a fait remarquer M. Zoungrana.

Un autre citoyen, qui a requis l’anonymat, estime que le e-timbre est un recul, ajoutant que la « charrue a été mise avant les bœufs. Le système est mal pensé ». « Je viens de faire mon achat d’e-timbre plus de trois fois via Orange money avec succès, sans pouvoir recevoir les timbres achetés en ligne », s’est-il plaint.

Pour lui, il faudrait revoir la procédure pour rendre l'utilisation plus simple au regard du temps que cela nécessite. « Quand vous regardez la procédure, c’est que la légalisation d'un document qui prenait 3 minutes par exemple avec le timbre fiscal physique peut maintenant prendre près de 30 minutes », a-t-il indiqué. Il propose donc la création d’une application comme le e-concours pour faciliter la procédure.

En revanche, Fadila Guiguimdé témoigne de l’efficacité du système. « Je l'ai déjà utilisé et ça marche bien. Ce qui est un peu fastidieux, c'est la vérification de chaque timbre par les agents, surtout quand il s’agit de plusieurs documents », a-t-elle précisé.

Pour sa part, Stella Ouédraogo souhaite que le gouvernement dote les différents commissariats des moyens de contrôle pour soulager les populations.

D’après ce que nous avons pu constater, le timbre fiscal numérique imprimé coûte 300 FCFA ou 350 FCFA chez certains revendeurs et 400 FCFA chez d’autres. La raison invoquée par l’un d’eux, c’est qu’à l’achat sur la plateforme, il faut débourser 220 FCFA pour un timbre. À cela s’ajoutent les frais d’impression, a-t-il expliqué.

Flora Sanou

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Articles vedettes
>