dimanche 20 septembre 2020

L’éducation par les pairs en matière de santé : Quand les jeunes s’éduquent et se sensibilisent

éducateurs uneLa peer education, approche de communication de proximité, a l’avantage de faire passer des messages spécifiques à des cibles précises. Tirant son origine de l’acronyme anglais « peer education », elle consiste à faire appel à des personnes pour conseiller les membres d’une même tranche d’âge, d’une même profession ou d’un même groupe social, ou encore les gens du même sexe à leurs congénères, qui vont jouer le rôle de multiplicateurs.

 L’éducation par les pairs en matière de santé est une approche utilisée par plusieurs organisations dans leurs campagnes de sensibilisation. En fait partie le Réseau africain des jeunes pour la santé au Burkina Faso (RAJS/BF). Pour le Secrétaire exécutif national de ladite structure, Joseph Ido, « le jeune aime apprendre d’un autre jeune comme lui qui partage les mêmes vécus, est confronté aux mêmes problèmes de santé, y compris en matière de sexualité. C’est pourquoi le concept d'éducation par les pairs a été développé pour permettre aux jeunes d’apprendre par les jeunes ». Par la peer education, les jeunes communiquent mieux entre eux qu’avec les adultes. Cela se passe à travers un pair éducateur qui est un jeune que l’on recrute et forme pour aider ses camarades dans sa communauté à adopter un comportement sain et responsable en matière de santé de la reproduction. Il est de la même génération, a les mêmes préoccupations et les mêmes normes. Ce dernier doit accepter de travailler de façon désintéressée.

Selon M. Ido, il est exigé que le pair éducateur ait un comportement exemplaire et des capacités communicationnelles. Ce concept d’éducation par des pairs part du principe que les jeunes seraient plus nombreux à s’informer sur la santé reproductive ou à utiliser des contraceptifs s’ils savaient que cette offre existe et comment y accéder. D’une manière générale, les groupes de population difficiles à atteindre ont besoin d’être soutenus et encouragés personnellement pour se prémunir contre les maladies sexuellement transmissibles et les grossesses non désirées. Les éducateurs pairs peuvent servir de trait d’union entre ces groupes et les services de santé conventionnels, aider les intéressés à surmonter leur inhibition et à faire confiance. Ils ont pour obligation de motiver leurs camarades et de contribuer à leur éveil de conscience. Ils doivent aussi assister les jeunes qui sont dans le besoin et lever tous les tabous qui entourent la sexualité. A travers leurs activités, les pairs éducateurs doivent contribuer aux changements positifs de comportement de leurs camarades.

éducateurs2La peer education est un concept qui corrige les conflits de générations et fait tomber les tabous qui entourent certaines thématiques liées à la santé de la reproduction. Elle sert également de relais entre les jeunes et les centres de santé ainsi qu’entre les jeunes et les parents.

Le Secrétaire exécutif national estime que cent mille jeunes sont touchés chaque année par leurs activités de sensibilisation qu’organise le RAJS/BF, chose qui permet de faire la promotion des bons comportements. Lors desdites activités, les jeunes apprennent la prise des contraceptifs non prescriptifs et beaucoup d’entre eux prennent conscience des risques qu’ils courent en faisant fi de ces moyens de protection.  

La peer education en matière de santé de la reproduction, en plus de la vulgarisation des informations liées à la sexualité, contribue fortement à la baisse des taux de prévalence des maladies sexuellement transmissibles et contribue à diminuer les grossesses non désirées en milieu scolaire.

Saâhar-Iyaon Christian Somé Békuoné

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>