lundi 17 mai 2021

Qualification des Etalons à la CAN 2021 : « Ils ont fait le service minimum… » (Abdoulaye Bandaogo, analyste sportif)

etal uneLes Etalons du Burkina Faso ont réussi à gravir les échelons lors de la phase éliminatoire de la CAN 2021 en battant 1 à 0 tout dernièrement le Soudan du Sud. Ils sont ainsi qualifiés pour la CAN 2022, qui se jouera  au Cameroun. Malgré cet exploit du onze national, l’avis d’Abdoulaye Bandaogo, analyste sportif, est que de nombreux efforts doivent être faits par les poulains de Kamou Malo si ceux-ci veulent faire sensation à la compétition continentale à venir.

Selon Abdoulaye Bandaogo, la dernière prestation des Etalons visait surtout leur qualification pour la biennale Cameroun 2021. « Ils ont fait le service minimum pour se qualifier. Or, on ne peut pas se contenter de la qualification et dire que tout a été bon », s’explique-t-il.

Pour cet analyste sportif, les deux derniers matchs du onze national n’étaient pas à la hauteur de ses attentes. « Je m’attendais à mieux de leur part et de façon générale, on peut dire que l’équipe n’avait pas de projet de jeu », a-t-il ajouté.

etal 2De l’avis de M. Bandaogo, c’est l’état de santé même de l’équipe nationale qui laisse à désirer en raison de son manque de plan sur le long terme. « Il leur faudra revoir leur plan, sinon ce sera très difficile pour eux de gagner au Cameroun. Vous savez, la vérité d’hier n’est pas forcément celle d’aujourd’hui. Il donc faut que le staff technique et la fédération essaient de mettre les petits plats dans les grands pour que cette équipe soit en forme. Il faut en outre que le sélectionneur fasse des choix forts, qu’il visionne les matchs précédents afin de voir sur lesquels des joueurs il peut compter », a affirmé l’analyste sportif.

Par ailleurs, M. Bandaogo pense que l’équipe nationale doit être rajeunie si on veut augmenter sa performance future. « Actuellement, on a des joueurs comme Charles Kaboré, Abdou Razack Traoré, Alain Sibiri Traoré et Adama Guira qui sont au soir de leur carrière. Mais on a aussi de nouvelles têtes comme Mohamed Konaté, Zakaria Sanogo et Hamed Belem qui ont du talent à revendre et gagneraient à être promus », a-t-il fait remarquer.

Ce qui satisfait dans cette équipe nationale, selon Abdoulaye Bandaogo, c’est l’axe central avec Issoufou Dayo et Edmond Faiçal Tapsoba, qui font partie des meilleurs en Afrique. Notre interlocuteur a conclu en affirmant que l’équipe burkinabè regorge de jeunes footballeurs talentueux qu’on peut utiliser. « On ne peut pas demeurer sur le banc de touche et avoir de l’expérience », a-t-il martelé.

Bessy François Séni

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires